Retour
 

 

Per Henrik Ling (1776-1839)

La véritable source des techniques manuelles du massage suédois se trouve dans le Moyen-âge. Après une grave perte de popularité pendant les siècles de la Renaissance, le massage est éclipsé. Il ne reprend place au sein de la clientèle européenne que vers la fin du XIXe siècle.

Per Henrik Ling

À cette époque, un scandinave, Per Henrik Ling, fonde les bases du massage suédois. Peu de mérite est attribué au père fondateur de la technique du massage suédois, Per Henrik Ling (1776-1839), qui fut à la fois médecin, enseignant et poète. Pour élaborer sa technique, P.H. Ling s'est inspiré de ses connaissances de la physiologie et de l'anatomie, des concepts d'éducation physique des peuples nordiques, de son expérience du mouvement en tant que maître d'escrime, et de son étude des techniques de massage ancestrales utilisées par les médecins gymnastes à l'époque gréco-romaine.

 
Les différentes pratiques présentées sur ce site ne sont pas des pratiques médicales. Leur efficacité se situant dans le domaine de la prévention, elles ne sauraient remplacer un traitement médical.